Suivre IRW CGSP

CGSP AMIO - SPF JUSTICE : préavis de grève.

Communiqué de presse   •   sep 12, 2020 11:59 CEST

Les chiffres récents concernant les infections au Covid-19 ne sont toujours pas rassurants, voire même plutôt préoccupants.

Le ministre de la Justice Koen Geens a décidé le 10 septembre 2020 d'autoriser le contact physique dans les prisons entre les visiteurs et les détenus pendant la visite à partir du 14 septembre 2020.

Avant cette décision, le Cabinet de la Justice avait tenu des concertations sociales avec les organisations syndicales les 7 et 9 septembre 2020.

Les organisations syndicales ont clairement fait passer le message qu'un nouvel assouplissement précoce de la visite ne serait pas judicieux.

Grâce à une approche prudente, nous avons réussi à permettre aux visites de se poursuivre sans être confrontés à de nombreuses infections.

La suppression des restrictions de sécurité (écran plastique, masque buccal et distance sociale) implique, à notre avis, qu’un détenu retournant dans sa "bulle" après la visite, n'est pas limité à ses compagnons de cellule mais à un quartier complet (+/- 45 personnes) et à une zone de promenade complète (+/- 100 personnes).

Il serait très regrettable qu'après des mois de lutte fructueuse contre le virus Covid-19, le nombre de personnes infectées dans les prisons subissent une augmentation importante en relâchant les rênes trop tôt.

L'impact sur les détenus et le personnel pénitentiaire peut être énorme ... ainsi que sur les membres de la famille de toutes ces personnes.

Pour cette raison, la CGSP dépose un préavis de grève.


L’IRW CGSP inscrit son action syndicale dans la double volonté d’œuvrer quotidiennement tant à l’amélioration directe des conditions de vie des travailleurs, avec ou sans emploi, qu’à la réalisation de son projet de transformation sociale.

Le syndicalisme est un outil essentiel pour assurer l’émancipation sociale de l’ensemble de la population et plus particulièrement des travailleurs. Pour ce faire, l’organisation syndicale se doit de former ses affiliés et d’informer l’ensemble des travailleurs. Le syndicalisme doit être un outil d’analyse, de revendications et de combat.

Pièces jointes

Document PDF

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Commentaire

By submitting the comment you agree that your personal data will be processed according to Mynewsdesk's Privacy Policy.